ECOXPER

Principe - Utilisation Séparateur Hydrocarbure sans By-Pass

Définition séparateurs hydrocarbures sans By - Pass:

  • Les séparateurs à hydrocarbures sont des ouvrages permettant de piéger, par gravité et/ou coalescence, les hydrocarbures présents dans les eaux pluviales. La loi sur l’eau et les milieux aquatiques impose leur implantation sous les stations service, les parkings,… dont les surfaces sont susceptibles de recevoir des quantités notables d’hydrocarbures. Ils sont alors situés en amont du branchement au réseau public d’assainissement. La norme DIN 1999 limite la teneur résiduelle en hydrocarbures des eaux rejetées à 5mg/L.
  • Le débourbeur opère une première séparation des matières les plus lourdes (sables, boues) qui se déposent au fond de la cuve. Le filtre coalesceur permet d’obtenir de meilleurs rendements épuratoires : l’eau transite du bas vers le haut, favorisant ainsi la flottaison des hydrocarbures. Les particules d'hydrocarbures en suspension dans l'eau se collent au verso des lamelles et forment un film d'hydrocarbures qui migre de bas en haut. Dans le séparateur, les hydrocarbures ayant une densité de 0,85 remontent à la surface. L’obturateur automatique permet d’éviter les rejets vers le milieu naturel : le flotteur de l'obturateur, taré à une densité de 0.85, flotte dans l'eau mais coule dans les hydrocarbures. Le rendement séparatif des séparateurs à hydrocarbures conformes à la norme NF EN 858-1 est au moins supérieur ou égal à 99.88%.

Cas d'implantation d'un séparateur sans by-pass (sans déversoir d'orage ou traitement total) :

  • Les séparateurs hydrocarbures à traitement total sont employés dans las cas de pollutions lourdes :
  • Parkings souterrains, Aires de lavage VL, PL et engins agricoles ou travaux publics, Stations service, Débits de carburant, Aires de carénage de bateaux, Stations de lavage de pièces industrielles, de dépollution d'effluent industriels.

separateur hydrocarbures ecoxper parking souterrain separateur hydrocarbures ecoxper station service separateur hydrocarbures ecoxper aire de lavage agricole ou travaux publics separateur hydrocarbures ecoxper aire ou station de lavage separateur hydrocarbures ecoxper aire ou station de lavage poids lourds

Législation :

  • Loi sur l'eau du 3 janvier 1992.
  • Décret n°77-254 du 8 mars 1977, interdisant le déversement dans les eaux superficielles, souterraines ou dans la rue des lubrifiants ou huiles neufs ou usagés.
  • Arrêté 261 bis du 21 mars 1985 (Stations service, postes de distribution de carburants, ...).
  • Norme DIN 1999 sur la teneur résiduelle en hydrocarbures de 5 mg/l.
  • Norme NF-EN 858-1 et 858-2.
  • AIDA : reglementation sites classés<
  • Arrêtés-types/intégré et arrêtés préfectoraux.

separateur hydrocarbures ecoxper systeme giratoire breveté

Séparateurs Hydrocarbures acier à double séparation giratoire (Système breveté)

  • Le système breveté ECOXPER, grâce à un procédé de séparation giratoire de l’effluent à travers les compartiments débourbeur et séparateur, offre des résultats sans précédent.
  • Le principe des séparateurs ECOXPER est de cumuler les énergies offertes par l’effluent lui-même afin d’obtenir une séparation jamais atteinte dans ce domaine.

L’effluent est forcé d’effectuer une giration à travers l’architecture de l’appareil avant de passer dans le compartiment suivant. Le phénomène de séparation giratoire est additionné à la séparation gravitaire habituellement utilisée dans un séparateur classique.

separateur hydrocarbures ecoxper banc d'essai

  • La giration permet, par centrifugation, de séparer les fluides de différentes densités (hydrocarbures, boues et eau) et d’augmenter le temps de passage de manière significative (au delà de 150%).
  • Les séparateurs hydrocarbures ECOXPER respectent scrupuleusement les normes actuelles en vigueur (EN858/1 et 858/2), tant au niveau des résultats (1.6 mg/l de moyenne) que de la fabrication (tôle grenaillée, revêtement époxy …).
  • Pour parfaire la démarche qualité, toutes les soudures sont contrôlées par ressuage.
  • Le procédé ECOXPER à été validé par des essais au CERIB, gage et garantie d’un produit sûr et fiable pour vos clients.

Entretien séparateurs hydrocarbures sans By - Pass :

  • L’entretien d’un séparateur à hydrocarbures est nécessaire afin de maintenir ses performances dont dépend la qualité des rejets.
  • La périodicité d'entretien est au minimum de 1 fois par an ou après une pollution accidentelle, elle est toutefois fonction de la charge polluante envoyée dans l'appareil:
  • dès que la capacité de rétention est atteinte, il faut vidanger les hydrocarbures.
  • Après chaque vidange totale ou partielle, vous devez remettre l'appareil en eau après avoir effectué les contrôles d'usage : bon fonctionnement des équipements électromécaniques et revêtement interne de l’appareil.
  • Au cours du remplissage, l’obturateur doit être impérativement nettoyé et décollé du siège de la botte d'obturation.
  • Après la remise en eau de l'appareil, vous devez vous assurer de la flottabilité de l’obturateur.
  • Des consignes de sécurité doivent être établies pour toute intervention humaine à l’intérieur de l’ouvrage.